ActualitésCovid19World

COVID-19 : Vers la levée des restrictions en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume Uni

L’Allemagne, les Pays-Bas, l’Afrique du Sud et le Royaume Uni font partie des pays qui ont annoncé leur intention de lever la majorité des restrictions liées à la COVID-19, malgré la propagation continuelle du variant Omicron. Face à cette éventualité, les scientifiques recommandent la prudence lorsque de nombreux pays du monde suivent la voie de l’assouplissement des mesures préventives contre la COVID-19.

Aux Pays-Bas, la série d’annonces, y compris des plans pour mettre fin à la distanciation sociale, intervient alors que les responsables de la santé et les responsables de certaines régions affirment que la pandémie de COVID-19 entre dans une nouvelle phase et exhortent les gens à commencer à « apprendre à vivre avec le coronavirus .»

En février, le Dr Anthony Fauci, un expert de premier plan des maladies infectieuses aux États-Unis, a déclaré que le pays sortait d’une “phase pandémique chronique”. En janvier, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a également appelé les pays européens à commencer à traiter la COVID-19 comme une maladie locale de type grippal.

La chaîne Al Jazeera rapporte que la pandémie entre dans une nouvelle phase après que des études initiales ont montré qu’Omicron provoque une maladie moins grave que les variants précédents. Les responsables de la santé soulignent que dans les pays, où les taux de vaccination sont relativement élevés, la propagation d’Omicron n’a pas entraîné d’augmentation significative des taux d’hospitalisation et de mortalité.

En Afrique du Sud, la vague Omicron a commencé à s’aplanir depuis fin janvier. Le gouvernement sudafricain a annoncé que les personnes positives à la COVID-19, mais ne présentant aucun symptôme n’auront pas besoin d’être isolées. De plus, les personnes qui entrent en contact avec une personne positive au virus SARS-CoV-2 n’auront pas besoin d’être isolées si elles ne présentent pas de symptômes.

Au Royaume-Uni, les restrictions devraient être assouplies à partir de la fin de l’hiver, vers la fin mars, selon la déclaration du professeur Paul Hunter de l’Université d’East Anglia à Reuters, tenant compte du faite que la propagation du virus respiratoires s’atténue lentement et graduellement.

Pourtant, certains scientifiques et responsables de la santé préviennent que les mesures visant à mettre fin à la réglementation COVID-19 pourraient être prématurées à ce stade de la pandémie.

La principale préoccupation concernant la levée des périodes d’isolement et un certain nombre d’autres restrictions concerne les communautés à haut risque, y compris les personnes âgées et celles souffrant de problèmes médicaux antécédents.

Selon les experts, l’assouplissement des mesures de prévention des épidémies doit être fait lentement et avec précaution, en surveillant les admissions dans les hôpitaux, surtout dans les unités de soins intensifs. Il est enfantin de comparer la COVID-19 à la grippe saisonnière. La communauté des scientifiques est d’avis que la vaccination avec au moins 3 doses est l’outil le plus efficace pour réduire le fardeau médical, pas à pas vers la levée de certaines restrictions sanitaires dans le contexte de la pandémie.

COVID-19 : Vers la levée des restrictions en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume Uni

Related Posts

1 of 1,387