Actualités

COP27 : le point sur la mission du ministre de l’Environnement en Égypte

La récente participation du ministre de l’Environnement, Kavy Ramano, et de sa délégation, à la 27e réunion de la Conférence des parties (COP27) s’est avérée très fructueuse. En marge de la conférence, le ministre Ramano a également participé à des événements parallèles et a eu diverses réunions bilatérales qui ont eu lieu du 6 au 20 novembre à Sharm El Sheikh, en Égypte.

Au cours de la conférence, l’adoption du plan de mise en œuvre de Sharm El Sheikh a permis de mettre en évidence des investissements d’au moins 4 à 6 trillions de dollars. Cet investissement, sur une base annuelle, vise à bouger vers une économie à faible émission de carbone.

L’objectif de ramener à la baisse la température mondiale de 1,5 °C et le lancement d’un programme de travail sur l’atténuation, qui vise à renforcer l’ambition et la mise en application des objectifs, étaient également au programme. Des accords sur la mise en place d’un nouveau dispositif de financement comprenant un fonds dédié aux pertes et aux dommages, ont également été discutés.

Un accord sur l’arrangement institutionnel pour l’opération du Réseau de Santiago pour les pertes et dommages en vue de catalyser l’assistance technique aux pays vulnérables a été discuté. L’engagement d’ajouter environ 230 millions de dollars au Fonds d’adaptation pour aider d’autres pays vulnérables à accéder au financement de l’adaptation. L’annonce d’un plan de 3,1 milliards USD pour la couverture universelle des systèmes d’alerte précoce dans les cinq prochaines années était également à l’agenda.

Pour rappel, la Convention-Cadre des Nations-unies sur les changements climatiques (CCNUCC), s’est tenue récemment en Égypte. La COP27 a été lancée par le Sommet des leaders mondiaux les 7 et 8 novembre, sous le thème “Ensemble pour la mise en œuvre”.

COP27 : le point sur la mission du ministre de l’Environnement en Égypte

Related Posts

1 of 1,851