Actualités

Coopération : des liens exceptionnels existent entre Maurice et l’UE

Le huitième protocole de pêche entre l’Union européenne (UE) et la République de Maurice a été signé le lundi 16 janvier à Port-Louis. Les grandes lignes de la signature concernent les conditions de la coopération économique, financière, technique et scientifique dans le secteur de la pêche.

Le ministre des affaires étrangères, Alan Ganoo, a souligné pour l’occasion que Maurice et l’UE ont tissé des liens exceptionnels dans un travail en étroite collaboration au fil des années. Grâce à l’accord de partenariat économique intérimaire (APEI) entre l’UE et l’Afrique orientale et australe (AOA), l’État mauricien profiterait grandement de la transformation des produits de la mer.

Sudheer Maudhoo, le ministre de l’économie bleue, également présent, a déclaré que Maurice était un exportateur clé de thon tropical dans l’océan Indien occidental. Et aussi l’un des plus importants exportateurs de thon en conserve vers l’Europe. Ses remerciements vont à l’UE pour avoir prolongé l’accord de partenariat dans le domaine de la pêche à travers la signature de ce nouveau protocole de pêche.

“Le protocole, a-t-il ajouté, prévoit de nouvelles dispositions, telles que l’augmentation des débarquements de prises accessoires capturées dans la zone économique exclusive de Maurice. Le placement d’observateurs sur les navires de l’UE pour une gestion plus transparente de la pêche et pour lutter contre la pêche illégale, le renforcement de la surveillance de la flotte de pêche grâce à un nouvel outil informatique et l’augmentation des possibilités d’emploi, figurent dans la panoplie des mesures

Coopération : des liens exceptionnels existent entre Maurice et l’UE

Related Posts

1 of 1,851