ActualitésFeatured

Cinéma : décès de Jean-Luc Godard

Jean-Luc Godard fut l’un des plus grands cinéastes français, adulé à la fois par les cinéphiles et les jeunes réalisateurs du monde entier. Son nom restera, pour toujours, associé à la ‘Nouvelle Vague’, formule utilisée pour qualifier les jeunes qui ont renouvelé le cinéma français dans les années 50. Ses films ; À bout de souffle, Pierrot le fou, Le Mépris sont aujourd’hui considérés comme des classiques du cinéma mondial.

Né en 1930, il débute comme critique de cinéma et rencontre d’autres passionnés qui vont, comme lui, apporter un vent de fraîcheur sur le cinéma français. Ces passionnés sont François Truffaut, Claude Chabrol ou encore Jacques Rivette.

A 29 ans il réalise un premier long métrage ; A bout de souffle, avec le jeune Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg dans les rôles principaux. Godard écrit le scénario sur une idée de François Truffaut. Le film sort en 1960 et devient par la suite le film emblématique de la Nouvelle Vague. Avec ce film, le jeune cinéaste rompt totalement avec les méthodes anciennes. Depuis cette date, il sera surnommé ‘JLG’ par les critiques et ses admirateurs.

Il va également susciter l’admiration des cinéphiles par des œuvres aussi radicales, sublimes et dérangeantes comme Pierrot le fou, Le Mépris, Bande à part, Alphaville, La Chinoise ou encore Détective, dans les années 80. Il est aussi auteur d’une série de films-essais, Histoire(s) du cinéma qu’il achève en 1998. En 2010 l’Académie du cinéma américain lui attribue un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

Cinéma : décès de Jean-Luc Godard

Related Posts

1 of 1,640