Actualités

Ciment : Lafarge (Maurice) revient aux prix pratiqués en août dernier

Le prix du ciment qui a suscité un grand débat dans le secteur de la construction et au ministère du Commerce et de la Protection des Consommateurs après les récentes hausses revient sur le tapis. Du coup, le ministre de tutelle, Soodesh Callichurn avait demandé aux importateurs de revoir leurs prix au 1er novembre au plus tard, faute de quoi, il allait appliquer des mesures drastiques.

Compte tenu de l’évolution de la situation, tout laisse croire que son appel a été entendu. Lafarge (Maurice) a, dans un élan de solidarité, décidé de revenir aux prix pratiqués en août dernier sur deux de ses produits : le Baobab Mazik et le Baobab 6. C’est ce qu’a affirmé le ministère du Commerce et de la Protection des Consommateurs, dans un communiqué, hier, 29 septembre. Les nouveaux prix revus à la baisse seront appliqués à partir du 1er octobre 2021.

«Cette décision a été prise après que la compagnie et le ministère du Commerce aient travaillé ensemble sur la question du prix du ciment. Tout comme les représentants du ministère, nous pensons que l’industrie de la construction est un secteur économique clé à Maurice», souligne le communiqué.

Il est souligné qu’au sein de ce secteur, la construction de maisons individuelles, ainsi que les petits et moyens contracteurs, constituent “la base du moteur économique”. C’est la raison pour laquelle, mentionne le document que “les produits concernés par cette baisse de prix sont les plus adaptés de la gamme Lafarge pour la construction de maisons individuelles, ce qui aura un effet bénéfique sur les coûts de construction à Maurice”.

Ciment : Lafarge (Maurice) revient aux prix pratiqués en août dernier

Related Posts

1 of 1,671