ActualitésFeatured

Casernes centrales : retraite anticipée pour l’ASP Kokil

Le couperet est tombé le vendredi 21 octobre. L’Assistant surintendant de police (ASP) Roshan Kokil a été poussé à la retraite. Cela fait suite à une enquête interne au sujet d’une clé USB contenant des images et vidéos sur des actes de torture, impliquant des officiers de la CID de Terre-Rouge.

Après avoir fourni des explications le 5 septembre, l’ASP Kokil a reçu une correspondance émanant du bureau du commissaire de police, le vendredi 21 octobre. « You are hereby informed that your retirement from the Police Force in the public interest, takes effect from today 21 October 2022 » , peut-on y lire.

Casernes centrales : retraite anticipée pour l’ASP Kokil

Related Posts

1 of 2,148