Actualités

Bodha ou Bhadain : on copie, on colle… et on recommence !

Décidemment, ils ne finiront jamais de nous surprendre par leur manque d’inspiration, d’inventivité et d’originalité. Il y a eu le lancement du Reform Party de Roshi Bhadain en 2017, puis le Rassemblement mauricien de Nando Bodha jeudi dernier, tous deux des dissidents qui ont quitté le gouvernement pour créer leur propre parti sur le même fondement et le même principe : on copie, on colle… et on recommence !

Le point plus visible depuis le lancement du parti de Nando Bodha, c’est son identité visuelle et, par extension, cette capacité de copier et recoller, tout en transformant l’original en plus original « encore ». Rappelez-vous du logo et du slogan du Reform party. Roshi Bhadain et son équipe, qui change de visages et de tête toutes les semaines depuis quatre ans, avait sans aucun gêne copié la devise « a generation ahead » d’une pub de Pepsi qui avait marqué les années 80. Pis ils devaient même s’approprier d’une image graphique, la tête d’un lion, et également copier le nom d’un parti politique créé en Singapour en 2008.

Et voilà, depuis jeudi, c’est Nando Bodha qui fait école, et peut être mieux encore en copiant le nom, le logo et le symbole d’un autre parti politique lancé une dizaine d’années à Maurice, avec à sa tête l’ancien journaliste Joël Toussaint . « Rassembler tout le monde a été mon objectif depuis mon départ du gouvernement. C’est ce qui explique le mot ‘Rassemblement’. Le terme ‘Mauricien’ découle du fait que nous sommes des patriotes. Puis, il y a la flamme, parce que c’est la flamme du combat et la flamme patriotique », devait déclarer Bodha aux médias.

Il a carrément pris le nom et la flamme comme logo !

Donc encore un cas qui nous amène nombre d’internautes à s’interroger sur l’exemple que Bodha, et il y a quelque temps Bhadain, veulent donner en se positionnant tous les deux comme des futurs Premiers ministres « copier-coller ».

Pour l’internaute J.M, par exemple, le Rassemblement maurice ne peut que refléter « le parcours typique d’un Bodha en déclin, copié- collé… ». Le facebooker M., lui estime que « les Mauriciens voient bien que Nando Bodha est un politicien comme tous les autres dinosaures : il n’a aucune imagination et emprunte mesquinement le travail des autres sans en parler… C’est pas de la malhonnêteté intellectuelle ça ? »

Alors que D.J, se montre plus sévère par rapport à l’approche de Bodha et sa nouvelle troupe : « The power of a party lies in how ORIGINAL its aims and objectives are VIA its proposed programs and initiatives. The fact that they BLATANTLY and OPENLY STOLE someone else’s names AND logos only goes to show just how “original” and INNOVATIVE these guys will be in their approach to politics.. A VERY POOR START I HAVE TO SAY…. »

A méditer…

Alex Samud

Bodha ou Bhadain : on copie, on colle… et on recommence !

Related Posts

1 of 1,847