Actualités

Bateau intercepté dans les eaux mauriciennes : l’ADN des neuf marins sera expédié à Interpol

La nouvelle a fait le buzz sur les réseaux sociaux, vendredi 14 janvier. Intercepté au large d’Agaléga, lundi dernier, un bateau avec à son bord neuf personnes est soupçonnée d’être d’origine iranienne.

N’arborant ni immatriculation, ni pavillon, l’embarcation avait été repérée alors qu’elle traversait à 160 miles nautiques à l’est d’Agalega par le NCG Barracuda qui était en mission dans la Zone économique exclusive mauricienne au nord de l’Océan Indien. Les membres de l’équipage n’ont aucune pièce d’identité et aucun document sur eux. Ils ne parlent presque pas l’anglais.

Interpol sera sollicitée pour aider à faire la lumière sur cette affaire. L’ADN de ces neuf marins sera envoyé à Interpol dans les jours qui suivent. Il faudra attendre que les marins complètent leur quarantaine. D’ailleurs, il nous revient que les neuf marins ont été testés positifs à la Covid-19.

Bateau intercepté dans les eaux mauriciennes : l’ADN des neuf marins sera expédié à Interpol

Related Posts

1 of 1,693