Actualités

Arrestation de Yousouf Ismaël : la Chambre de commerce affirme son respect de l’État de droit et des institutions

La Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) dit avoir pris acte de l’inculpation provisoire déposée par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC), hier, mardi 23 novembre, contre son secrétaire général, Yousouf Ismaël. Cette inculpation est survenue dans le cadre de la précédente fonction occupée par Yousouf Ismaël, notamment lorsqu’il était directeur général de la Central Water Authority (CWA).

Dans un communiqué émis par la direction de la Chambre de commerce, Guillaume Hugnin, le président du conseil d’administration, précise que la MCCI, en tant qu’institution responsable, a toujours affirmé son respect de l’État de droit et des institutions. Il réitère son adhésion au principe établi de la présomption d’innocence et dit attendre les résultats de l’enquête.

À savoir qu’hier, Yousouf Ismaël a été arrêté par les officiers de l’ICAC pour une affaire qui concerne l’octroi d’un contrat d’environ Rs 100 millions à la société Sotravic. C’était dans le cadre du remplacement des vieux tuyaux de canalisations de la CWA.

L’actuel secrétaire général de la MCCI a été par la suite libéré contre une caution de Rs 50 000 et une reconnaissance de dettes de Rs 150 000.

Arrestation de Yousouf Ismaël : la Chambre de commerce affirme son respect de l’État de droit et des institutions

Related Posts

1 of 1,693