Actualités

Afrique : 285 milliards USD supplémentaires nécessaires sur la période de 2021-25 pour contrer la pandémie

Les résultats du « Sommet sur le financement des économies africaines » présidé par le président de la République française, le 18 mai 2021 sont connus. Rengananden Padayachy, ministre des Finances, de la Planification économique et du développement, a participé virtuellement à ce sommet.

L’objectif principal de la réunion était de rallier la communauté internationale pour une concertation des efforts de mobilisation de financements pour aider les pays africains dans leur relance économique à la suite de la pandémie de COVID-19.

La réunion a réuni les chefs d’État et de gouvernement d’une trentaine de pays et d’organisations internationales, dont le Fonds monétaire international, la Banque mondiale, l’Agence française de développement et la Commission de l’Union européenne.

Le Sommet a pris note qu’un financement supplémentaire de 285 milliards USD devrait être mobilisé au cours de la période 2021-25 pour que les pays africains intensifient leurs dépenses en réponse à la pandémie.

Le président français a exhorté les pays riches à œuvrer à la réaffectation d’au moins 100 milliards de dollars de réserves monétaires des droits de tirage spéciaux du FMI aux États africains d’ici à octobre 2021. Un appel a également été lancé sur l’accès équitable à des vaccins et des traitements sûrs et abordables pour accélérer vaccination contre le COVID-19 en Afrique.

Afrique : 285 milliards USD supplémentaires nécessaires sur la période de 2021-25 pour contrer la pandémie

Related Posts

1 of 1,690