Actualités

Affaire Molnupiravir : « Je suis à la disposition des enquêteurs si le besoin se fait sentir », déclare Kailesh Jagutpal

Le ministère de la Santé se serait approvisionné en urgence du médicament Tocilizumba pour traiter des patients atteints de la Covid-19. Ainsi, le ministère n’aurait agi que comme intermédiaire pour faciliter la demande. Confirmation apportée par le ministre de tutelle, Kailesh Jagutpal, qui était face à la presse ce mercredi 22 décembre. Il faisait le point sur la pandémie de la Covid-19.

Il a affirmé que le ministère, étant un régulateur, ce dernier est là pour faciliter les demandes des fournisseurs pour se procurer des médicaments pour traiter les patients atteints de la Covid-19. Kailesh Jagutpal précise qu’un ministre n’est pas impliqué dans le « procurement process » et n’appose, à aucun moment, sa signature sur les documents y relatifs.

Sur une question portant sur l’affaire « Molnupiravir », le Dr Kailesh Jagutpal précise qu’il n’a rien à dire à ce sujet, car une enquête est en cours par les enquêteurs de l’ICAC. Il avance également qu’il ne compte pas démissionner. Au cas où les officiers de la commission anticorruption le solliciteraient, il dit être toujours disponible.

Affaire Molnupiravir : « Je suis à la disposition des enquêteurs si le besoin se fait sentir », déclare Kailesh Jagutpal

Related Posts

1 of 1,682