ActualitésSport

2023 : Gros objectifs pour les sportifs mauriciens

L’année 2023 sera une année chargée pour les sportifs mauriciens. Entre les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI), les Jeux de la Francophonie, les Jeux des Plages et les Jeux d’Afrique, ils n’auront pas le temps de chômer.
L’année devrait commencer par les Jeux d’Afrique des plages, prévus pour le mois de juin. Pour cela, les spécialistes de disciplines de plage se rendront, vers la mi-juin, en Tunisie et la ville d’Hammamet.

Au menu de ces Jeux des plages, le kite surf, le beach-volley, le beach-soccer, pour ne citer que ceux-là. Il faut aussi savoir que ces Jeux des plages sont qualificatifs pour les World Beach Games, qui se tiendront du 5 au 12 août à Bali.

Suivront ensuite les Jeux de la Francophonie. Cette année, la République démocratique du Congo accueillera le gotha du monde sportif francophone pour le rendez-vous quadriennal, qui se tiendra du 28 juillet au 6 août. Huit disciplines sportives et neuf disciplines artistiques seront au programme. Maurice n’a toutefois pas encore déclaré dans quelles disciplines elle sera représentée.

Après les Jeux de la Francophonie, place aux JIOI, qui se tiendront à Madagascar du 25 août au 3 septembre. On parle ici d’un contingent de 845 athlètes pour ce déplacement dans la Grande île.

Les athlètes auront par la suite quelques mois de repos avant de reprendre l’avion, cette fois, pour la ville ghanéenne d’Accra. Initialement prévus pour septembre, les Jeux d’Afrique se tiendront finalement en novembre, suite à un report demandé par les États.

Il faut aussi ajouter à cela les Commonwealth Youth Games, qui se tiendront du 4 au 11 août en Trinité et Tobago. Ce rassemblement concerne les athlètes de moins de 18 ans.

2023 : Gros objectifs pour les sportifs mauriciens

Related Posts

1 of 1,912