À Londres: Sana Muhammad, enceinte, tuée par une flèche devant ses enfants

À Londres: Sana Muhammad, enceinte, tuée par une flèche devant ses enfants
(source the sun) Le petit Ibrahim ne connaîtra donc jamais sa mère, qui est morte sur la route menant à l’hôpital

Imtiaz Muhammad et ses enfants ont vécu l’horreur dans leur maison à Ilford, Londres. Sa femme, enceinte de 8 mois, a été tuée par une flèche arbalète devant son mari et ses enfants âgés de 12,15 et 17 ans. Une césarienne pratiquée a permis de sauver le bébé.

Le petit Ibrahim ne connaîtra donc jamais sa mère, qui est morte sur la route menant à l’hôpital. La femme faisait le ménage lorsque l’assassin, qui était caché dans le jardin, a lancé la flèche. Imtiaz Muhammad l’a vu, mais a été incapable d’éviter le pire à son épouse.

Selon les médecins, la flèche a frôlé le bébé de quelques centimètres et ces derniers ont laissé celle-ci dans le corps durant l’opération pour ne pas prendre des risques.

L’assassin, Ramanodge Unmathallegadoo, 50 ans, a été arrêté par la police. L’arme qu’il a utilisée appartenait à Imtiaz Muhammed. Selon la police, Sana Muhammad connaissait bien Ramanodge Unmathallegadoo. L’enquête vise à déterminer les raisons de cette attaque meurtrière. Le nombre d’homicides à Londres s’élève maintenant à 118 cette année.

 

À Londres: Sana Muhammad, enceinte, tuée par une flèche devant ses enfants