Dans un salon de coiffure : un couple séquestré par de faux officiers de l’ADSU

- Advertisement -

Un jeune homme et sa petite amie ont été séquestrés par des ‘bouncers’ dans un salon de coiffure à Tranquebar, hier, lundi 11 octobre. Ces derniers s’étaient fait passer pour des officiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU). Lorsque des policiers de Pope Hennessy ont débarqué sur place, les choses ont pris une autre tournure.

Kenny, un habitant de Roche-Bois, âgé de 24 ans, nous raconte qu’il avait accompagné sa petite amie chez le coiffeur. Ce dernier devait à la jeune femme une certaine somme d’argent. Le coiffeur aurait alors fait appel à des gros bras. Peu de temps après, huit individus sont entrés dans le salon avant de verrouiller la porte derrière eux.
« Nou bann la polis. Pas bouzé ! Nou pou bizin fer enn la fouille».

Pendant ce temps, le coiffeur qui est resté à l’extérieur a alerté des policiers qui effectuaient une patrouille dans la localité. Il leur a informé que le jeune couple voulait commettre un vol dans son salon.

Les policiers se sont immédiatement rendus sur place. Kenny, sa petite amie et les ‘bouncers’ ont été priés de sortir du salon de coiffure. Selon Kenny, l’un des gros bras a alors tenté de l’agresser, un policier s’est interposé, mais ce dernier a, lui aussi, été malmené par le ‘bouncer’.

En constatant que la situation se dégénérait et que les gros bras étaient agressifs et hostiles, les policiers ont décidé d’embarquer le jeune couple. C’est au poste de police que Kenny a raconté aux policiers ce qui s’est réellement produit.

Dans un salon de coiffure : un couple séquestré par de faux officiers de l’ADSU

- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us