Industrie cannière – Gobin: «Vers l’élaboration d’un Plan Stratégique»

- Advertisement -

L’industrie cannière va vers l’élaboration d’un plan stratégique: c’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire, Maneesh Gobin, dans une déclaration à l’issue d’une session de brainstorming, à Bonâme Hall, Réduit, hier, mercredi 15 septembre.

«Nous réfléchissons profondément sur l’avenir du secteur cannier, où on peut le mener. S’agissant du marché de sucre, nous sommes arrivés à un certain niveau. Jusqu’où pouvons-nous aller?», s’est demandé Maneesh Gobin. Faisant état des marchés niches, il a souligné que Maurice est appelée à faire des efforts pour trouver de nouveaux marchés.

Affirmant que la pandémie de Covid-19 est un «opened eyes» phénomène, le ministre de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire a dit noter que le fret est quatre fois plus cher.

«Les acteurs engagés dans l’industrie cannière rédigeront et finaliseront un Plan Stratégique, cela d’autant plus que la canne fait partie de notre histoire, de notre ADN…La canne continuera d’exister. Nous devrons pouvoir mener l’industrie cannière à franchir la prochaine étape de développement», a argué Maneesh Gobin.

Faisant référence à l’accord de CEPCA que Maurice vient de signer avec l’Inde, le ministre Gobin a évoqué les perspectives qui s’offrent au pays pour l’exportation du sucre mauricien à la Grande Péninsule. «Nos sucres spéciaux arrivent à pénétrer en Chine. Je ne dirai pas les noms, mais il y a de grandes marques qui désirent acheter notre sucre pour la production des chocolats», a-t-il dit.

Industrie cannière – Gobin: «Vers l’élaboration d’un Plan Stratégique»

- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us