Au cimetière de Bois-Marchand : une soixantaine de fosses creusées pour les victimes de  la Covid-19

- Advertisement -

Une soixantaine de fosses ont été creusées au cimetière de Bois-Marchand, hier lundi 6 septembre, pour les patients qui sont décédés de la Covid-19.

Comme annoncé lors de la conférence de presse du National Communication Committee (NCC), vendredi dernier 3 septembre, le cimetière Bigara à Curepipe a été saturé et le cimetière de Bois-Marchand est utilisé comme ‘back-up’ pour les personnes qui succombent à la Covid-19.

À savoir que les corps de trois personnes ayant contracté le coronavirus, y ont été enterrés jusqu’à présent.

Au cimetière de Bois-Marchand : une soixantaine de fosses creusées pour les victimes de  la Covid-19

- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us