Cannabis médical : âgé de 70 ans et atteint de glaucome depuis plus de 30 ans, Yvon Adèle raconte

- Advertisement -

Il a 70 ans et souffre depuis plus de 30 ans de glaucome. Lui, c’est Yvon Adele, un habitant de Rose-Hill qui plaide depuis de nombreuses années pour l’utilisation et l’autorisation de l’usage du cannabis à des fins médicales à Maurice.

Depuis que les autorités aient annoncé l’institution d’un comité technique entourant le CBD et que l’annonce de la culture du Chanvre à Maurice a été faite vendredi dernier, il dit s’attendre à ce que les choses bougent de façon concrète.

Son histoire, il la raconte et vante, à son âge, les mérites du traitement à base de CBD. Car cela, dit-il, lui aurait, depuis longtemps, permis de recouvrer la vue plutôt que de la perdre complètement.

Le glaucome qui désigne en fait plusieurs maladies graves des yeux et qui, sans traitement approprié, ont pour conséquence une perte irrémédiable de la vision.

L’on distingue 2 types de glaucome. Le glaucome chronique, qui représente 80 à 90 % des cas, est considéré comme étant très progressif et peut rester sans symptôme pendant 10 à 20 ans.

Seul un examen complet de l’œil peut permettre de le dépister.

Puis, dans les autres cas l’on parle de glaucome aigu, qui est une forme rare qui touche, de façon soudaine, un seul œil.

La personne ressent une douleur très vive à l’œil, et elle perçoit un halo coloré autour des sources de lumière avec une nette baisse visuelle.

L’œil douloureux est rouge et dur. Il s’agit d’une urgence médicale.

Cannabis médical : âgé de 70 ans et atteint de glaucome depuis plus de 30 ans, Yvon Adèle raconte

- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us