Blanchiment d’argent : un guérisseur dans le filet de l’ICAC

- Advertisement -

Les officiers de l’Independent Commission Against Corruption (ICAC), ont arrêté un « guérisseur », en l’occurrence Veeshal Lolldharawo, mardi 27 juillet, à son domicile à Morcellement Saint-André.
Sur place, les officiers ont constaté que le lieu ressemble à un lieu, où se passent des choses occultes avec une salle d’attente et plusieurs idoles et espaces de prières. Une fouille a été effectuée et la somme de Rs 665 000 a été découverte dans une boîte, ainsi que cinq agendas contenant les noms de ses clients. Les officiers ont aussi saisi deux téléphones portables.
Lors de son interrogatoire, le suspect a confié qu’il pratique de la sorcellerie et que la somme d’argent saisie provient de ses clients. Il a aussi affirmé qu’il n’a jamais déclaré ses revenus auprès de la Mauritius Revenue Authority (MRA).
Veeshal Lolldharawo a comparu devant le tribunal de Pamplemousses. Il répond à une accusation de blanchiment d’argent sous la Clause 3(1) du The Financial Intelligence and Anti-Money Laundering (FIAMLA).

Blanchiment d’argent : un guérisseur dans le filet de l’ICAC

Advertisements
Contact us
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles