Maltraitance alléguée dans une crèche : l’Ombudsperson for Children annonce l’ouverture d’une enquête

- Advertisement -

Allégation de maltraitance sur un bébé d’un an dans une crèche à Bonne Terre Vacoas…L’Ombudsperson for Children annonce l’ouverture d’une enquête après qu’une plainte ait été consigné à la police de la localité par les parents de l’enfant et que la Child Development Unit (CDU) ait été alerté.

C’est ce qu’a révélé Rita Venkatassamy, qui a également fait ressortir que ses équipes avaient déjà effectué une visite dans ledit établissement la semaine dernière et que l’enquête se poursuivra ainsi ce lundi 26 juillet.

On vous le disait hier, le couple Bachoo affirme que leur fils âgé de seulement un an et demi a été victime de maltraitance au sein de la garderie qu’il fréquente.

Selon Teshan, le père du garçonnet, son enfant allait bien et ne portait aucune trace de blessures lorsqu’il a été déposé à la crèche ce jour-là, soit mercredi dernier.

Toutefois, son épouse et lui, sont tombés des nues dans l’après-midi lorsque le chauffeur qui travaille pour le compte de la garderie est venu déposer l’enfant avec des ecchymoses sur presque tout le corps et des griffures sur ses joues, son nez et son front.

Pris de panique, Teshan Bachoo explique avoir aussitôt pris contact avec la responsable de l’établissement, qui, comme le chauffeur du van, lui a fait part qu’il s’agissait d’un regrettable incident avant de changer de version à trois autres reprises.

Une pillule dure à avaler pour ces parents qui se disent révoltés.

À savoir que nous avons vainement tenté d’avoir la version de la responsable de la crèche.

Advertisements
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us