À Curepipe : un marchand de ‘Dholl puri’ verbalisé pour non-port du masque

- Advertisement -

Alors que les cas de contamination à la Covid-19 ne cesse d’augmenter, un marchand de « dholl puri » a été pris en contravention le lundi 12 juillet pour non-port du masque pendant qu’il servait ses clients, en public.

Il a, dans un premier temps, été rappelé à l’ordre par un officier de police affecté au poste de Curepipe. Toutefois, refusant d’obtempérer, il aurait lancé à l’agent « fer ou travail mo pu get divan. »

Le policier a alors décidé de lui servir une contravention et en lui demandant les papiers de son véhicule à des fins de formalité, l’officier est tombé des nues en réalisant que ceux-ci n’étaient pas en règles. L’homme s’est alors vu infliger plusieurs amendes pour divers délits dont celle pour avoir violé les règles sanitaires en vigueur au pays sous la Quarantine Act.

- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us