Zone rouge : quelques « têtes brûlées » contourneraient le pont partant de la rue Magon dénoncent des habitants

- Advertisement -

Plusieurs agglomérations de la capitale ont été décrétées Zones Rouges par les autorités après la détection de nombreux cas testés positifs à la Covid-19.

Toutefois, plusieurs habitants, ayant tenus à garder l’anonymat par peur de représailles, ont sollicité la rédaction de Wazaa FM afin de faire part de leurs inquiétudes, car, selon eux, plusieurs jeunes, mais pas qu’eux, ont trouvé le moyen de contourner les barrages de police afin de sortir de la Cité Martial en traversant un pont à hauteur de la rue Magon à Port-Louis.

Rappelons que des barrages routiers ont été installés dans la soirée du lundi 5 juillet, soit, après l’annonce faite par le ministre de la Santé, Dr Kailesh Jagutpal, et l’adjoint au commissaire de police, Krishna Jhugroo. Depuis, tous les déplacements sont strictement contrôlés par des policiers, soutenus par des soldats de la Special Mobile Force (SMF) et ceux de la Special Support Unit (SSU)…

Ces citoyens responsables en appellent, ainsi, aux forces de l’ordre pour qu’il y ait davantage de patrouille, principalement dans les secteurs, où se trouvent des ponts et des rivières et dans les impasses, susceptibles d’être empruntés par ces quelques « têtes brulées » qui connaissent bien les lieux.

Zone rouge : quelques « têtes brûlées » contourneraient le pont partant de la rue Magon dénoncent des habitants

Advertisements
Contact us
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles