Quarantine Act : un premier mauricien condamné à trois semaines de prison pour avoir enfreint la loi

- Advertisement -

Un habitant de Pointe aux Sables a été condamné à trois semaines de prison et à verser une amende de Rs 1 000, à l’issu de son audition devant le tribunal de Rivière Noire, hier mardi 22 juin ou il a comparu sous une charge de « Breach of Quarantine Act. »

Il lui est reproché de s’être enfuit, le 4 juin dernier, de l’hôtel Pearl Beach, situé à Flic en Flac et qui a été converti en centre de quarantaine sous l’égide du ministère de la santé. L’homme, âgé de 32 ans, y avait été admis à la suite de l’exercice de Contact Tracing pour avoir été en contact avec un patient positif à la Covid-19 au moment des faits.

Bien qu’il se soit volontairement rendu au poste de police de la Tour Koenig au lendemain de son escapade, une plainte avait déjà été consignée contre lui, car il s’agit d’une infraction grave aux lois en vigueur. D’autant qu’il a mis à risque la vie d’autrui.
Notons qu’il s’agit de la première condamnation depuis l’entrée en vigueur de la Quarantine Act, il y a un an.

Quarantine Act : un premier mauricien condamné à trois semaines de prison pour avoir enfreint la loi

 

- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us