‘Open fairs’ : l’ouverture pas de sitôt

- Advertisement -

Les ‘open fairs’ situés dans plusieurs régions de l’île notamment à Port-Louis, Vacoas, Quatre-Bornes sont toujours fermés. Une possible réouverture n’est pas envisageable dans la conjoncture actuelle, surtout avec l’apparition de nouveaux cas de la Covid-19.
De nombreux marchands, opérant à la foire de l’immigration à Port-Louis sont dans le flou. Le maire de Port-Louis, Mehfooz Cadersaib explique que cette décision dépend du High Level Committee.

« Nous pouvons avoir un contrôle sur les foires couvertes. La réouverture des autres foires où nous ne pouvons pas contrôler l’accès dépend du High Level Committee. Une ouverture n’est pas envisageable de sitôt. Nous ne voulons prendre aucun risque surtout avec la situation actuelle », a-t-il fait ressortir.

Malgré l’interdiction d’opérer, quelques marchands sont présents dans cette zone. Mehfooz Cadersaib est clair sur le protocole. « Si certains marchands persistent, nous allons prendre les actions nécessaires. » Dès ce jeudi, des policiers seront postés sur les lieux pour veiller à ce qu’il n’y ait pas d’abus. Rappelons que la police a annoncé sera intransigeante envers ceux et celles qui font fi des règlements sanitaires.

‘Open fairs’ : l’ouverture pas de sitôt

Advertisements
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us