Cabinet: journées des courses hippiques à huis clos pour le mois de juin

- Advertisement -

Le Cabinet a lors de la réunion de vendredi 28 mai, présidée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, entériné plusieurs décisions et en a pris note pour d’autres. L’une des principales décisions porte sur la tenue des journées des courses hippiques à huis clos pour le mois de juin. 

Le Cabinet a pris note que le ministre de la Santé et du Bien-être a promulgué les COVID-19 (Horse Race Meeting at Champ de Mars) (Amendment) Regulations 2021, cela conformément aux protocoles sanitaires établis.

PSAC: promulgation des Education (Amendment No. 2) Regulations 2021

 Le Conseil des ministres a donné son approbation pour la promulgation des Education (Amendment No. 2) Regulations 2021, afin de prévoir un candidat inscrit qui n’a pas été en mesure de prendre part aux examens du PSAC 2020-2021 en avril 2021 pour passer les documents de réévaluation de l’AFPC, sous réserve des conditions et des critères spécifiés dans le programme annuel pour l’évaluation du PSAC 2020-2021, et qu’un tel candidat ne serait pas admissible à une nouvelle réévaluation. Le règlement entre en vigueur à compter du 27 mai 2021.

Le Cabinet a également approuvé la publication de l’avis du gouvernement sur l’addendum au programme annuel d’évaluation du certificat de réussite PSAC 2020-2021 afin de permettre aux catégories suivantes de candidats qui étaient absents de l’évaluation d’avril 2021 du PSAC  de passer le ou les documents de réévaluation:

(a) les candidats qui étaient en quarantaine, ou dans des centres de traitement COVID-19, et qui ne se sont présentés pour aucun papier ou certains papiers;

(b) les candidats à l’école primaire qui n’ont passé aucun examen ni aucune des épreuves; et

(c) les candidats du secondaire qui ont passé au moins une épreuve en avril 2021.

 

Les candidats seront informés de leur admissibilité à participer à la réévaluation, selon le cas, selon un calendrier prescrit, lorsqu’ils recevront leur bulletin de résultats.

Il n’y aurait plus de réévaluation pour l’AFPC 2020-2021.

Covid-19: mise en œuvre d’un nouveau protocole sanitaire pour St Brandon et Agalega 

Le Cabinet a avalisé la mise en œuvre d’un nouveau protocole sanitaire pour St Brandon et Agalega dans le contexte de la pandémie COVID-19. L’objectif du protocole est d’empêcher l’introduction du COVID-19 dans ces îles.

Le protocole de St Brandon est applicable aux fonctionnaires en tournée de service, au personnel employé par Raphaël Fishing Co.Ltd, à la communauté de pêcheurs vivant sur l’ile de Raphael, aux membres d’équipage des navires de pêche ainsi qu’aux Mauriciens et  étrangers naviguant à bord des bateaux de plaisance et des catamarans dans les eaux de St Brandon pour les loisirs. Le protocole prévoit la réalisation de tests PCR et de mise en quarantaine. En raison des restrictions sanitaires actuelles, il est interdit aux bateaux de plaisance et aux catamarans de se diriger vers les îles extérieures jusqu’à nouvel ordre.

Aucun bateau de pêche n’est autorisé à embarquer des Mauriciens et des étrangers pour la pêche récréative.

En ce qui concerne Agalega, le protocole s’appliquerait aux fonctionnaires en tournée de service, aux passagers mauriciens et agaliens, aux travailleurs étrangers, au personnel et aux membres d’équipage du MV Trochetia. Les passagers locaux devront subir une quarantaine de 14 jours dans un centre identifié par le ministère de la Santé et du Bien-être à Maurice et subir trois tests PCR. Les travailleurs étrangers devraient subir une quarantaine de 21 jours avec quatre tests PCR avant de s’embarquer pour Agalega.

Des amendements proposés à la MRIC Act

 Le Government a donné son approbation pour que des instructions rédactionnelles soient transmises au Bureau de l’Attorney General en vue d’apporter des amendements à la Mauritius Research and Innovation Council Act 2019. Cela afin d’élargir son champ d’action, son mandat et ses objectifs en vue de lui permettre non seulement de coordonner, promouvoir et conseiller en matière de recherche. , développement et innovation, mais aussi jouer un rôle prépondérant pour diriger, développer et mettre en œuvre des stratégies de recherche, de développement et d’innovation.

PSAC: un taux de réussite de 73,91%, contre 73,86% en 2019

Le gouvernement a pris note des résultats des examens du PSAC pour 2021. Sur les 14 103 élèves de la République de Maurice qui ont participé aux examens du PSAC pour la première fois, 10 423 ont satisfait aux exigences du PSAC, ce qui représente un pourcentage de 73,91%, contre 73,86% en 2019. 73,87% des candidats ont satisfait aux exigences du PSAC à Maurice, 74,53% à Rodrigues et 33,3% à Agalega.

S’agissant les performances dans les écoles ZEP de Maurice et de Rodrigues, 40,45% des candidats ont satisfait aux exigences du PSAC

Cabinet: journées des courses hippiques à huis clos pour le mois de juin

Advertisements
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us