17.5 C
Mauritius
Wednesday, June 16, 2021

Endettement – Rajiv Servansingh : « C’est sérieux, mais pas hors norme dans le monde actuel »

- Advertisement -

La relance économique est possible et l’endettement que fait face l’État mauricien n’est pas insurmontable. « C’est sérieux, mais pas hors norme dans le monde actuel »: tel est le constat de Rajiv Servansingh, l’observateur économique et membre de l’Economic Development Board (EDB).

Il dit être optimiste en prélude du grand oral, c’est-à-dire la présentation du Budget 2021-2022 du ministre des Finances, Renganaden Padayachy, qui est prévu le mois prochain.

Il s’attend à ce Budget préconise des mesures favorisant la relance dans les secteurs prioritaires. Ce ne sera pas difficile, prédit-t-il, car « il existe de l’argent pour venir en aide aux entreprises en difficulté, avec des fonds non-utilisés par l’Etat lors du dernier Budget. »

Néanmoins, Rajiv Servansingh dit qu’il est important d’identifier les nouveaux pôles porteurs, à l’instar de « la numérisation ».

Endettement – Rajiv Servansingh : « C’est sérieux, mais pas hors norme dans le monde actuel »

- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us