Mare Chicose : Un nouvel itinéraire à l’étude pour les camions à ordures

- Advertisement -

Les déplacements fréquents des centaines de camions constituent une menace réelle et directe pour les villageois Cluny et Banane en raison des problèmes sanitaires qu’ils causent et de la dégradation des infrastructures qu’ils provoquent en permanence. Une situation qui cause désormais un problème de santé et de sécurité aux villageois sur une base quotidienne.

Alan Ganoo, ministre de Land Transport and Light Rail, avance que compte tenu du problème de sécurité routière posé aux habitants de Cluny, également en termes de pollution de l’air, le NLTA avait, en effet, proposé un nouvel itinéraire pour les camions à ordures. Ce nouvel itinéraire est établi comme suit: rond-point de la Nouvelle-France – route Ferney link – rond-point du Grand Bel Air – Riche-en-Eau au site d’enfouissement de Mare Chicose.

Toutefois, une équipe de la TMRSU doit procéder à un «survey» de la circulation et donner des conseils sur la faisabilité d’utiliser cet itinéraire alternatif qui passe par Riche-en-Eau.

La Solid Waste Management Division a établi scientifiquement le coût à engager relativement à ce nouvel itinéraire, comportant plusieurs kilomètres supplémentaires. Aussi, il a été observé que le coût du transport vers ce nouvel itinéraire au prorata de la distance accrue; d’une distance de 13 km dans un sens, ce qui représentait un coût supplémentaire d’environ Rs 41M.

Alan Ganoo précise que malheureusement aucun financement n’était disponible à ce moment-là dans le budget lorsque toute la question a été abordée.
Par conséquent, à la lumière de ce qui précède, la Solid Waste Management Division est appelé à trouver les fonds nécessaires pour rendre possible cet itinéraire.

Advertisements
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us