PMSD : le « pouvoir cadenassé » de l’état-major décrié

- Advertisement -

Depuis la publication d’une série d’articles ayant trait à la démission de la présidente du PMSD, Véronique Leu-Govind de toutes les instances du parti, les langues se délient sur la toile.

D’ailleurs, plusieurs personnes proches du PMSD ont appelé la rédaction de Wazaa FM pour faire part d’un malaise profond qui s’est installé au sein du parti.

Certains dénoncent à voix basse l’instauration d’un « pouvoir cadenassé » au sein du PMSD. Cela, disent-ils, est incarné par l’entente du quatuor Duval-Bérenger-Bhadain-Bodha.

La plupart des membres de l’exécutif du PMSD déplorent le fait que la ligne de communication entre Xavier-Luc Duval et eux est coupée depuis le rapprochement avec ces partis de l’opposition.

Il se chuchote que plusieurs d’entre eux songent, déjà, à emboîter le pas à Véronique Leu-Govind…

PMSD : le « pouvoir cadenassé » de l’état-major décrié

Advertisements
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us