Soutien canadien à la formation des artisanes de Bazart Kreasion

- Advertisement -

ENL Foundation a reçu l’année dernière un financement de Rs 600 000 du « Canada Fund for Local Initiatives » (CFL) dans le but d’atténuer l’impact socio-économique et sanitaire de la Covid-19 sur les activités de Bazart Kreasion. N’ayant plus accès à sa clientèle principale, à savoir les hôtels qui sont fermés en raison de la pandémie de Covid-19, Bazart Kreasion met ce temps d’arrêt forcé à profit pour élargir son champ de compétences.

Bazart Kreasion est au point mort depuis que la pandémie de Covid-19 a bouleversé l’économie nationale. Les frontières du pays sont fermées, ainsi que les hôtels, principale source de revenus pour cette entreprise sociale qui y écoule ses produits artisanaux. L’équipe met ce chômage technique à profit pour enfiler sa tenue afin d’amorcer la reprise en meilleure forme. Elle a ainsi bénéficié du projet Rising Stronger conçu par ENL Foundation pour lui permettre d’ajouter d’autres cordes à son arc.

« Nous remercions l’ambassade canadienne pour son soutien dans ces moments difficiles. Ce fonds nous a permis d’aider financièrement les dames de Bazart Kreasion. Les ventes d’objets artisanaux sont impactées par la Covid-19, ce qui est égal à pas de revenus pour ces artisans qui vivent de leur art. Grâce à ce fonds, nous avons également donné des formations aux dames afin qu’elles apprennent d’autres métiers qui leur permettront de rester à flot même en temps de crise », nous explique Mario Radegonde, Head of CSR chez ENL.

Rendu possible grâce au soutien financier du Canada Fund for Local Initiatives à hauteur de Rs 600 000, Rising Stronger propose une série de formations permettant à la trentaine d’artisanes de Bazart Kreasion de faire grandir leurs compétences techniques et humaines. Pendant plusieurs mois, celles-ci ont suivi des sessions de coaching au recyclage, à l’emballage, à la fabrication de bougies et à la pâtisserie, entre autres. Les bénéficiaires ont aussi eu des sessions de groupe avec une psychologue pour mieux surmonter leurs difficultés personnelles et pouvoir faire face au stress dans le but d’augmenter leur productivité.

« Je suis couturière et je voulais élargir mes compétences. J’ai eu l’opportunité, à travers ces formations, d’apprendre rapidement toutes les techniques du crochet. J’en ressors avec plus de confiance en moi et je dispose maintenant de plus d’outils pour peut-être agrandir mon entreprise », nous partage Mariam Sadool, l’une des bénéficiaires.

Pour rappel, Bazart Kreasion est une entreprise sociale lancée par ENL Foundation en 2011 dans l’optique de valoriser le savoir-faire des femmes de la région de Moka.

Soutien canadien à la formation des artisanes de Bazart Kreasion

Advertisements
- Advertisement -
Advertisements
- Advertisement -
- Advertisement -
Advertisements

Les derniers articles

Advertisements
Contact us