Vinod Seegum : « Un renvoi des examens PSAC aurait tout chamboulé »

Alors que Maurice enregistre toujours plusieurs cas positifs au COVID-19 et de nouvelles régions sont décrétées comme des « Zones Rouges », certaines personnes demandent un renvoi des examens PSAC.

Sollicité par Wazaa FM, le président de la Government Teachers Union (GTU), Vinod Seegum ne partage pas le même avis. Pour lui, renvoyer les épreuves pour une troisième fois occasionne des inconvénients. Avec les nombreux critères à considérer :  correction des papiers d’examen, l’allocation des collèges et surtout la grande rentrée prévue le 14 juin prochain.

Un chamboulement inopportun d’où la raison de maintenir les examens sous des conditions sanitaires très strictes, martèle-t-il.

Arborant dans la même direction du ministre de l’Education, Vinod Seegum a profité de l’occasion pour conseiller les élèves à faire preuve de vigilance quant au respect des gestes barrières pendant les épreuves.

Pour rappel, les examens du Primary School Achievement Certificate (PSAC) ont été fixées du 6 au 9 avril prochain.

Vinod Seegum : « Un renvoi des examens PSAC aurait tout chamboulé »

Advertisements