Actualités

Action disciplinaire contre le secrétaire de la POA : La FCSOU monte au créneau

La NTUC réclame le 3 janvier 2017 comme jour férié

Action disciplinaire contre le secrétaire de la POA : La FCSOU monte au créneau

« C’est injuste! Où  est la liberté du corps syndical ? », c’est en ces termes que Narendranath Gopee, président de la Federation of Civil Service and Other Unions (FCSOU), s’est prononcé sur cette affaire. Il a écrit une lettre au secrétaire du cabinet ainsi qu’au chef du service civil, hier. Il monte au créneau pour dénoncer une action disciplinaire contre le garde chiourme Hanson Heeranath Mungrah, qui est aussi le secrétaire de la Prison Officer’s Association (POA).

Cela faisait suite au fait que ce dernier, de par son position comme membre affluent du groupe syndicale, avait pris part à une émission radio récemment. Le gardien de prison en question sera convoqué devant un comité disicplinaire le 17 janvier prochain.

Dans le courriel, l’on fait comprendre que cette décision est inacceptable. «Any breach which, in the opinion of management, could have been committed in this capacity, can be addressed under provisions of the Employment Relations Act 2008 (amended) (the Act) », souligne-t-on dans la lettre.

On peut lire plus loin: « a public officer who is equally a trade unionist wears two distinct caps and the Commissioner must direct his mind with prudence to make a rational discrimination between these two official statuses before manifesting any intention to take disciplinary action».

Ainsi, le président de la FSCOU demande à ce que cette décision du Commissaire des Prisons soit revue au plus vite « parce que nous vivons dans une société de droit!»

To Top