Politique

Banderoles déchirées : certains partis politiques crient au scandale sur Facebook

Banderoles déchirées : certains partis politiques crient au scandale sur Facebook

Arvin Boolell, candidat au numéro 18, déplore qu’une trentaine de banderoles du Parti travaillistes (Ptr) ont été déchirées ou ont disparu en moins de 48 heures. C’est ce qu’il a écrit sur sa page Facebook. « Certains adversaires montrent déjà des signes de bassesse, » fait-il ressortir sur Facebook. Pour lui, ces personnes « adoptent un style rétrograde. »

Idem pour le Reform Party qui a écrit sur sa page Facebook « Vautour United. » Le Reform Party soutient que l’opposition ne fait pas son travail correctement. « Aster zot kup bane bandrol Roshi apre zot deklar zot bandrol in perdi ek pe rod sinpati. » C’est ce qui est écrit sur la page du Reform Party. Le Reform Party déclare que la population de Belle-Rose/Quatre-Bornes votera pour ceux qui luttent pour elle. « Mett komie bandrol avek visaz dinosor/dinasti, » lance-t-il.

A noter que le Président du Mouvement Patriotique (MP), Alan Ganoo a eu une rencontre avec Irfan Rahman, Commissaire électorale, hier mardi 10 octobre. Il déplore également que presque la moitié des banderoles du MP ont été déchirées dans la circonscription numéro 18.

To Top