Actualités

ACA Design Festival 2017 : Maurice bien placé pour devenir un ‘design hub’

ACA Design Festival 2017 : Maurice bien placé pour devenir un ‘design hub’

La première édition du Festival de design organisé par l’Association of Communication Agencies (ACA) a rencontré un vif succès, avec 170 projets reçus et de nombreux freelances et agences ayant participé à la conférence qui s’est tenue au Sofitel Impérial, à Flic-en-Flac, le 7 septembre. Celle-ci se voulait une plateforme collaborative pour permettre aux créatifs locaux de partager leurs idées et leur savoir-faire. L’Award Night, organisée le vendredi 8 septembre, a vu la consécration de plusieurs agences et designers freelance locaux. Ce qui fait dire aux organisateurs de ce tout premier festival du design mauricien que le pays dispose des ressources et talents nécessaires pour se positionner en tant que plateforme régionale du design.

L’idée de l’ACA Design Festival 2017 était de mettre en valeur l’expertise locale, et d’offrir une plateforme aux agences pour mettre en lumière le haut niveau du design mauricien et inspirer d’autres clients à adopter le design comme moyen de communication. Au vu de l’engouement qu’a suscité l’événement, les organisateurs sont plus que satisfaits de cette première édition : « Ce festival, qui est une première pour le pays, nous a permis de démontrer notre savoir-faire en matière de design. Plusieurs projets soumis ont suscité l’admiration des membres du jury. C’est le signe qu’en termes de design et de créativité, nous n’avons rien à envier aux autres. Et j’irais même plus loin en affirmant que le pays est bien placé pour devenir un ‘design hub’ », fait ressortir Vino Sookloll, président de l’ACA.

Le design est considéré de nos jours comme un support de communication capable de renforcer l’identité d’une marque ou d’une entreprise. A travers ce festival, l’ACA souhaitait promouvoir davantage l’importance du design et des outils de création comme moyen de communication puissant pour les entreprises et les organismes gouvernementaux. D’où le thème ‘Design is good for business’.

La conférence, qui a vu la participation de plusieurs intervenants de renom, dont Ravi Naidoo, fondateur et directeur-général de Design Indaba et d’Interactive Africa, a permis de brosser un tableau de la nouvelle orientation que prend le design dans le sillage des avancées technologiques que le monde a connues ces dernières années. La conférence était organisée par Mind Initiatives et certifiée MQA.

Ravi Naidoo a salué cette initiative de l’ACA : « Je tiens à féliciter l’ACA pour son tout premier festival de design. C’était merveilleux d’observer la camaraderie entre les pairs et les concurrents de l’industrie du design à Maurice. C’est un signe de maturité lorsque toutes les entreprises du secteur reconnaissent que, pour rivaliser demain, nous devons collaborer aujourd’hui. Une culture d’apprentissage pérennisera le dynamisme et la pertinence du secteur du design. je peux vous assurer du soutien de Design Indaba. Nous sommes frères et sœurs dans une quête similaire. »

L’Award Night, organisée au Sofitel Impérial, à Flic-en-Flac, a récompensé 30 participants dans les six disciplines suivantes : ‘Publication Design’, ‘Packaging’, ‘Digital & Motion Graphics’, ‘Brand Identity’, ‘Brand Environment Design’ et ‘Craft in Design’. Les speakers à la conférence composaient le jury international, notamment cinq experts du monde du design : Ravi Naidoo, Hugo Timm, cofondateur du studio britannique Julia, Anthony Lopez, de l’agence Lopez Design, basée en Inde, Jesper von Wieding, Strategic Creative Director de Pearlfisher, agence de design danoise, et Robyn Campbell, directrice générale de la branche Hellocomputer du Cap, en Afrique du Sud.

Les gagnants sont ravis de cette initiative de l’ACA, d’autant que la conférence leur a permis d’avoir de nouvelles perspectives sur l’orientation que connaît actuellement le design. Ainsi, dira Géraldine Neubert, directrice de Maurice Publicité, « c’est super bien d’avoir organisé un tel événement. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas organisé à Maurice un Award Festival. Je suis très fière de cette récompense que je dédie à mon équipe ».

Quant à Fabrice Thévenet, Creative Director chez Circus Advertising, il soulignera le travail d’équipe : « Je suis très fier du résultat. C’est le travail d’équipe qui a été récompensé. C’est vraiment la victoire de l’agence et chacun de nos collègues est derrière chaque récompense reçue. Nous allons continuer à travailler pour faire encore mieux. Nos meilleures créations sont encore à venir ! »

Thibaut Walle, fondateur et directeur de Digital Footprint, a lui remercié l’ACA, plus particulièrement Vino Sookloll et Vincent Montocchio, les chevilles ouvrières du Festival de design 2017 : « Je tiens aussi à remercier Vishal Pooroosutton, sans qui nous n’aurions pas participé. Ce festival a contribué à rendre plus visibles toutes les agences, grandes ou petites, pour leur dur labeur. Il a également permis d’avoir un nouveau regard sur tous les travaux grâce au jury international. Je pense que pour une première édition, la barre a été placée très haut. Nous allons nous surpasser l’année prochaine ! »

Nicolas Bastien Sylva, Managing and Creative Director de Twogether, n’a pas caché sa joie d’avoir remporté le premier prix dans cinq catégories : « Ce fut la cerise sur le gâteau ! Nous sommes une jeune société, et cela nous rend d’autant plus heureux d’avoir été primés. Un tel événement, qui a réuni les acteurs du design et un jury de calibre, c’est définitivement à refaire. Les échanges lors de la conférence étaient d’un bon niveau et c’est très bon pour l’industrie du design. »

L’Award Night a vu le sacre de Circus Advertising, qui a raflé 19 prix sur les 45 en jeu. Les autres agences primées sont Twogether et Maurice Publicité, qui ont chacune obtenu cinq prix ; OXO Conseil & Communication et FCB Cread ont, elles, obtenu trois récompenses ; et Capgraph, DIIZZ Interactive et Create WW, qui ont chacune reçu deux ‘awards’.

Vu le succès rencontré, l’ACA compte renouveler l’événement pour éventuellement en faire un festival annuel. Déjà, pour 2018, l’ACA compte en faire un événement régional qui touchera les pays de l’océan Indien. Éventuellement, en 2019, le festival s’étendra au continent africain, plus précisément la région ouest de l’Afrique.

To Top