Actualités

Abaim participe à la campagne mondiale « Stop Pauvreté » d’ATD Quart Monde

Abaim participe à la campagne mondiale « Stop Pauvreté » d’ATD Quart Monde

Le samedi 30 septembre prochain au Centre d’Abaim à Barkly – Dans le cadre de la campagne Stop Pauvreté et dans le sillage des événements visant à sensibiliser le public afin d’éradiquer l’extrême pauvreté, Abaim et ATD unissent leurs forces pour un spectacle haut en couleurs qui avait été monté pour le 182e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Ci-jointe l’affiche invitant tout un chacun à venir au spectacle qui aura lieu au Centre d’Abaim, à Résidence Barkly, Beau-Bassin, le samedi 30 septembre de 15h00 à 17h00.

En 2017

ATD Quart Monde mène tout au long de l’année une campagne de mobilisation internationale, « #StopPauvreté, Agir tous pour la dignité » à l’occasion de ses 60 ans et des 30 ans de la Journée mondiale du refus de la misère. A l’île Maurice, la campagne a été lancée le 12 février et se poursuivra jusqu’au 17 Octobre 2017. Retrouvez tous les événements de la campagne sur www.stoppauvrete.org

Sur ce site toute personne peut laisser sa photo et un message pour dire son adhésion à la cause et la campagne.

Qui sommes-nous ?

Notre vision : Nous voulons bâtir une société sans misère

ATD Quart Monde est un mouvement qui rassemble des personnes de tous horizons pour réfléchir, agir et vivre ensemble différemment. La violence de l’extrême pauvreté, l’ignorance, le dénuement et le mépris isolent les personnes et les enferment dans le silence jusqu’à les faire parfois douter de leur appartenance à la communauté humaine. Unir nos forces pour atteindre ceux qui sont exclus dans nos sociétés et reconnaître la contribution indispensable des personnes vivant dans la pauvreté, sont des étapes essentielles pour mettre fin à la misère et bâtir la paix.

Une société où chacun a sa place

La misère condamne encore aujourd’hui des millions d’être humains à vivre dans des conditions inacceptables qui portent atteinte à la dignité humaine. Les personnes en situation d’extrême pauvreté sont les premières à refuser la misère. Elles ont une connaissance et une expérience uniques qui peuvent abaisser les barrières séparant les personnes et les peuples. En unissant nos courages, nos intelligences, notre créativité, un autre monde est possible.

To Top