monde

Brésil : L’ex-président Lula inculpé de corruption

Brésil : L’ex-président Lula inculpé de corruption

Brésil : L’ex-président Lula inculpé de corruption

Mercredi 21 septembre 2016

L’ex-président du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva, a été inculpé de corruption dans l’affaire Petrobas. Le parquet a présenté des accusations avec des preuves suffisantes, qui ont convaincu le juge Sergio Moro d’aller dans ce sens. Ce 20 septembre, le juge Sergio Moro a inculpé l’idole de nombreux brésiliens pour corruption et blanchiment d’argent. L’ex-président da Silva est soupçonné d’avoir joué un rôle actif dans l’organisation d’un système de corruption impliquant le groupe public pétrolier Petrobras, des géants du bâtiment et des travaux publics et des dirigeants politiques de tout bord. Une affaire d’état mise au jour par l’opération policière dite ‘Lava Jato’.

Lula a été à la tête du Brésil de 2003 à 2010. Il est accusé d’avoir bénéficié de pots-de-vin du groupe BTP-OAS à hauteur de 3.7 millions de réais, soit 1 million d’euros. Marisa Leticia, l’épouse de l’ancien chef d’état, et Paulo Okamotto, directeur de l’institut Lula, sont aussi poursuivis.

Pour les proches de Lula da Silva, ce nouvel épisode judiciaire confirme la persécution dont serait victime le personnage la plus charismatique de la gauche brésilienne. S’il était jugé coupable en seconde instance, Luiz Inacio Lula da Silva, 70 ans, candidat possible à l’élection présidentielle de 2018, deviendrait inéligible pendant huit ans. Quel que soit le verdict, son image et celle de tous les grands partis politiques au Brésil sont d’ores et déjà sérieusement atteintes.

To Top