[1ère partie] Revue politique : élection du Comité Central du MMM, congrès d’anniversaire du MP…

[1ère partie] Revue politique : élection du Comité Central du MMM, congrès d’anniversaire du MP…

L’actualité politique, cette semaine a été dominée par l’élection pour le renouvellement du Comité Central du MMM, le congrès marquant l’anniversaire de 3 ans du Mouvement Patriotique, la fin des débats budgétaires, caractérisé par le walk-out de l’opposition parlementaire lors de l’examen du Committee of Supply.

S’agissant de l’élection au CC mauve, dimanche 24 juin, Joanna Bérenger, la fille du leader y fait son entrée. Elle est élue à la 5e  position avec avec 318 voix.  Paul Bérenger garde est en tête du péloton avec 393 voix, suivi de Reza Uteem, Adeel Ameer Meea et de Rajesh Bhagwan.

À noter que le Bureau Politique (BP) sera constitué ce samedi 30 juin au Henessy Park Hotel, àEbène. Les membres élus du CC éliront à leur tour, le président, le vice-président et le secrétaire général du parti.

Pour ce qui est du congrès marquant le 3e anniversaire duMouvement Patriotique (MP), à l’Auditorium Octave Wiéhé, dimanche 24 juin, le président Alan Ganoo a donné le ton : «Eleksion pe vini dan enn an. Marke-garde MP pou dan gouvernman.» Cela sous les applaudissements nourris de la foule de partisans, massés dans le hall.

Soulignant qu’à l’approche desélections générales, il y a des tractations pour des alliances électorales, le président du MP a exhorté les partisans :«Se zot ki pou dir nou avec ki pou fer l’allians. Soit pran simin zegui, soit pran simin zeping». Il a tenu à rassurer : «Je ne vendrai pas ma conscience. Nous ferons une alliance digne de ce nom. Si ena pou mort, nou ava mort lor baricade…» 

 Présence de dirigeants des partis de l’opposition

Plusieurs dirigeants des partis politiques de l’opposition, ainsi que des amis politiciens, étaient présents au congrès d’anniversaire du MP, exception faite de ceux du MMM et de la Plateforme pour le nouveau MMM.

Parmi on retrouve Patrick Assirvaden et Arvin Boolell, président et député du Parti Travailliste, respectivement, Dr Mamade Kodabacus, secrétaire général du PMSD, Kavi Ramano, député indépendant, Sundee Beedassy, ex-membre de l’aile féminine du MMM, Alain Laridon, ancien député, ancien ambassadeur du PTr au Mozambique et ancien conseiller au ministère de la Pêche et Raj Aubeeluck, ancien maire du Ptr à Beau-Bassin/Rose-Hill.

Quant à Sundee Beedassy, ex membre et ancienne présidente de la Commission des Femmes du MMM,  dans une déclaration à Inside News, elle a précisé que « la question de rejoindre le MP ne se pose pas » « Li pa daktyalite ki mo pe zoinn MP », a-t-elle insisté. Ayant pris ses distances du MMM en décembre 2017, elle n’a jamais signifié son intention de rejoindre un autre parti politique.

S’agissant de la rumeur qui court quant à l’éventualité d’un alliance Ptr-PMSD-MP, Kushal Lobine, porte-parole du PMSD a rétorqué : « Rien n’est fait pour le moment.» En revanche, selon certaines sources au sein du MP, la répartition des tickets serait déjà effectuée en marge des prochaines élections générales. Une éventuelle alliance Rouge-Bleu-Grenat, avec le MP en minorité est soulignée avec persistance.

Tania Diolle, symbole du renouveau

Toujours au niveau du MP, Tania Diolle, candidate malheureuse à l’élection partielle au No 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes), en décembre 2017, est désormais le nouvelle porte-parole du parti. : « Les jeunes sont valorisés au sein du parti »

L’ex chargée de cours à l’Université de Maurice (UoM) qui s’est adhérée au MP en octobre 2017, sera aussi responsable des relations publiques et de la société civile.  «Jai été nommée car je symbolise le renouveau. Les jeunes se voient confier de grandes responsabilités au sein du parti. Je serai la voix du MP vis-à-vis de la société et de la presse. Je compte propager les idées du parti et je vais travailler en collaboration avec les ONG et la société civile pour élaborer les projets de société»,a souligné Tania Diolle.

 

A suivre…

News you can Trust.