Around the World

EdF : Benzema ne regrette pas sa phrase

France: Benzema demande des explications

“Didier Deschamps a cédé à la pression d’une partie raciste de la France.” En prononçant cette phrase avant l’Euro 2016, l’attaquant Karim Benzema s’est définitivement mis à dos le sélectionneur de l’équipe de France qui ne l’a plus convoqué depuis deux ans. Malgré tout, le joueur du Real Madrid ne regrette pas ses propos.
“Ma phrase a été mal comprise, mais je suis obligé de dire une phrase telle quand on entendait Noël Le Graët dire qu’il recevait des tonnes de lettres racistes à mon égard… Dans une interview après il demande, ‘vous voulez que je dise quoi, à mort l’arabe ?’ Je peux me poser des questions quand même”, a estimé le Merengue.
L’ancien Lyonnais ne s’en cache pas, il en veut à Deschamps

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

To Top