Actualités

Rétrospectives 2017 : Une année riche en évènements

Pravind Jugnauth au Réduit : « La liste du Cabinet est prête »

Il était 20h ce samedi 21 janvier 2017. Le Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth annonce, sur les ondes de la MBC, son intention de démissionner au profit de son poste. Selon la constitution, le leader du parti majoritaire, soit Pravind Jugnauth devient automatiquement Premier ministre. Le ton était donné pour une année riche en événements politiques, avec comme toile de fond des démissions et une élection partielle. De janvier à décembre 2017… rewind.

Pravind Jugnauth, Premier ministre

Pravind Jugnauth accède au poste de Premier ministre, le 23 janvier, et ce après la démission de Sir Anerood Jugnauth. Ce dernier reste toutefois au Cabinet comme Mentor Minister. La cérémonie est marquée par l’absence du député, Roshi Bhadain. Ce dernier allait, dans un premier temps, rejoindre le banc de l’opposition avant de soumettre sa démission comme parlementaire, provoquant ainsi l’élection partielle dans la circonscription No.18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes). Roshi Bhadain allait se faire balayer lors du scrutin le 17 décembre, au profit du candidat de Parti Travailliste, Arvin Boolell, qui recueillit près de 45% de votes des Quatre-Bornais.

Metro Express : Les premiers coups de pioche

Les premiers coups de pioches sont donnés au projet Metro Express. Ce projet, évalué à Rs 17 milliards et financé par le gouvernement indien, vise à rendre plus fluide la circulation entre Curepipe et Port-Louis, soit un trajet long de 26km. Les travaux ont débuté en juin.

Soodhun, Yerrigadoo et Gulbul

Showkutally Soodhun, vice-Premier ministre et ministre du Logement et des Terres soumet sa démission en novembre après des propos tenus et enregistrés sur une bande sonore sur l’attribution des maisons de la NHDC à Quatre-Bornes. Autre démission est celle de Raouf Gulbul, mis en cause par plusieurs témoins convoqués par la Commission Sik Yuen sur la drogue. L’avocat occupait le poste de Chairman de la GRA et de la Law Reform Institution.

A la mi-septembre, ce fut au tour de Ravi Yerrigadoo de soumettre sa démission comme Attorney General. Sa démission découle d’une sombre affaire d’accusation de blanchiment d’argent à travers une compagnie de ‘betting’, nommément Bet 365.

Serge Clair, Chef Commissaire de Rodrigues

Serge Clair, de l’Organisation du Peuple Rodriguais (OPR) est reconduit au poste de Chef commissaire de Rodrigues, à l’issue des élections régionales. Les élus prêtent serment devant la Présidente de la République le 12 février.

Air Mauritius : Deux A350-900 XWB

La flotte d’Air Mauritius s’est enrichie cette année avec deux appareils A350-900 XWB. Le Morne Brabant et Pieter Both proviennent de l’atelier d’assemblage Airbus, de Toulouse.

L’affaire Betamax :

 Le groupe Betamax loge une injonction devant la Haute Cour de Karmataka en Inde. S’en suivit une interdiction d’un pétrolier, avec à son bord une cargaison de 40 000 tonnes de produits pétroliers, de quitter la Grande Péninsule. Ce qui a valu au Premier ministre de faire cette remarque : « Vikram Bhunjun a tenté d’étrangler le pays ».

Salaire minimum : Rs 9 000

C’est un moment historique pour la classe travailleur”. C’est en substance ce qu’a annoncé le ministre du Travail et de l’Emploi Soodesh Callichurn au parlement, lors de la première lecture de l’Additional Remuneration and Other Allowances (2018) Bill. A partir du 1er  janvier 2018, le salaire de base passera à Rs 8 140. Ainsi, avec la compensation salariale qui est de Rs 360, le chiffre sera de Rs 8 500. Par conséquent, une allocation spéciale de Rs 500 sera ainsi ajoutée par la Mauritius Revenue Authority pour ceux qui ne travaillent pas pour la zone franche. Les employés de la zone franche auront une allocation spéciale de Rs 860.

UNESCO : Jane Constance Artiste pour la Paix

La United Nations Educational, Scientific and Cultural Organisation (UNESCO) a désigné la jeune chanteuse mauricienne Jane Constance Artiste pour la Paix pour les deux prochaines années. Cette illustre reconnaissance internationale a été conférée à Jane Constance, 16 ans, lors d’une cérémonie qui a eu lieu au quartier-général de l’UNESCO à Paris. La décision de désigner la jeune mauricienne comme Artiste pour la Paix fait suite à une requête dans ce sens qu’avait formulé le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, auprès de l’UNESCO, au mois de février de cette année.

Tony, le père de Jane Constance: « La persévérance mène à la récompense »

Hippisme : Année faste pour l’écurie Gujadhur

L’écurie Gilbert Rousset a été sacrée de la saison 2017. Annoncé comme un candidat au titre, son dauphin, Rameshwar Gujadhur a réussi une année exceptionnelle. Toutefois, c’est l’établissement Gujadhur qui a réalisé l’exploit de remporter les quatre épreuves classiques de la saison.

 

 

 

To Top