Faits Divers

Cap Malheureux : Une perquisition tourne au vinaigre pour des limiers de l’ADSU

Cap Malheureux : Une perquisition tourne au vinaigre pour des limiers de l’ADSU

Trois policiers blessés, trois suspects arrêtés et de la drogue saisie. Tel est le bilan d’une perquisition effectuée par les limiers de la brigade anti-drogue au domicile d’un trafiquant de drogue à Camp Gervaise Pavillon, Cap-Malheureux. C’était hier aux alentours de 10 h 45. Après avoir obtenu des informations au sujet d’un peintre et de son frère, les limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), munis d’un mandat de perquisition, ont débarqué chez eux afin de procéder à une fouille.

En investissant les lieux, les policiers ont constaté que le peintre, impliqué dans le trafic de drogue, se trouvait seul à son domicile. Mais les choses ne se sont passées comme ils l’avaient souhaité.

La situation a pris une toute autre tournure lorsque le frère a débarqué sur place une quinzaine de minutes plus tard. Il a commencé à proférer des injures aux policiers. Ces derniers ont tenté de le calmer mais pas moyen de lui faire entendre raison. Lorsque les policiers ont tenté de le maîtriser, le jeune homme qui s’y est opposé farouchement, a agressé les policiers. Il a pu être maitrisé à la fin, après une lutte acharnée.

Lors d’une fouille, les limiers  ont découvert un sac en plastique contenant les objets suivants : une boite de cigarette renfermant 12 papiers en aluminium contenant chacun une certaine quantité de drogue synthétique – Un tube avec le libellé ‘menta tablets 50’ contenant une certaine quantité de liquide suspecté être de la drogue dangereuse liée à du cannabis synthétique – Un rouleau de papier en aluminium à moitié consommé- 43 autres morceaux de papiers en aluminium- une paire de ciseaux à manche noire- une somme de Rs 12 500 en différentes coupures soupçonnée provenir de la vente de drogue sur une étagère.

A la suite de cette saisie, le peintre a également été arrêté. Mais ce dernier s’y est opposé farouchement. Au cours d’une lutte, il a agressé trois policiers, avant d’être maîtrisé. Au moment où les policiers escortaient les deux suspects jusqu’à leur fourgonnette, deux individus qui se trouvaient parmi les badauds se sont  montrés très hostiles envers eux. Ils voulaient à tout prix les empêcher d’embarquer les deux suspects. L’un d’eux a été arrêté tandis que l’autre fauteur de trouble a pu prendre la fuite. Les trois suspects ont été conduits dans les locaux de l’ADSU. Quant aux trois policiers blessés, ils ont reçu des soins au Sir Seewoosagur Ramgoolam National Hospital.

 

 

 

 

To Top