Faits Divers

Mons Malin : «Ene boug ine met ene revolver dans mo la bouche»

Mons Malin : «Ene boug ine met ene revolver dans mo la bouche»

Dhanrajsingh Aubeeluck faisait rire la foule. Hier il a eu peur. En effet il a rapporté un cas d’agression sur sa personne à la police de Quatre Bornes hier soir. Pour cause, un individu l’aurait menacé avec un revolver sur la bouche. Sa campagne pour l’élection partielle en aurait pris un mauvais coup.
Toujours fidèle à ses habitudes, Danrajsingh Aubeeluck, leader du parti Malin, distribuait des brochures près du bureau de poste de Quatre-Bornes, vers les 20 heures, hier soir. A un certain moment il devait être approché par trois individus.
Un de ces derniers, vêtu d’un blouson noir, aurait pointé son doigt sur le nez de Mons Malin et l’a poussé. L’autre personne devait saisir sa tête avant de mettre un révolver dans sa bouche.
D’un un ton menaçant, il lui aurait dit : « Eta pi…, to p gate l’environment , rend to lecorps ene service, risse to fe…. Aller depi ici. Mo truv twa encore, mo pou brille twa».
Danrajsingh Aubeeluck a été légèrement blessé aux lèvres.Il a fait une déposition au poste de police de Quatre-Bornes.

To Top