Politique

Roshi Bhadain : « certains anciens ministres rouges veulent la peau de Shakeel Mohamed. »

Affaire Sobrinho - Roshi Badhain demande la révocation de Sesungkur

Roshi Bhadain : « certains anciens ministres rouges veulent la peau de Shakeel Mohamed. »

C’est ce qu’a allégué le leader du Reform Party qui était en conférence de presse ce vendredi 24 novembre. Roshi Bhadain a parlé principalement de l’élection partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes. Il fait savoir que la campagne se passe très bien et se dit confiant que le Reform Party se dirige vers une grande victoire. « Ce sera la victoire de Quatre-Bornes, » fait-il savoir.

Pour le leader du Reform Party, le Ptr a paniqué en voyant la grosse mobilisation de son parti lors du congrès du mardi 21 novembre. Il déclare que des ex-ministres et députés du Parti travailliste font du porte-à-porte dans plusieurs régions du numéro 18. « Zot pe fer bann dirty tricks ek pe amenn enn kanpayn kominal et infekt »

Selon lui, ces derniers donnent la directive qu’il faut désormais faire à ce que Shakeel Mohamed quitte son poste de chef de file du Ptr, pour le remplacer par Arvin Boolell. Cela sous les directives de Navin Ramgoolam.

Roshi Bhadain commente également sur les oriflammes du Ptr dans la ville de Quatre-Bornes. « Guet komie oriflam rouz zot pu truve partou. » Il explique qu’il vient de prendre une quotation et affirme qu’un mètre ne coûterait pas moins de Rs 12.

« Si ou guet zis seki zot ti fer devan bazar Quatre-Bornes, ou pe koz 12-13km oriflam. »

Pour lui, « zot bizin rane kont. » Roshi Bhadain déclare également qu’il compile déjà un dossier sur cela. Une fois son calcul terminé, il demandera au Ptr la provenance de cet argent. « Nou pe travay lorla. »

Roshi Bhadain a également parlé du projet Metro Express. Il soutient qu’il est en communication avec les indiens à travers l’ambassade de l’Inde. « Bann indien o kouran, zot kone ki Hillcrest pa kapav vinn lantre prinsipal dan Quatre-Bornes.»

Le leader du Reform Party est conscient qu’on ne peut rien faire car le contrat a déjà été signé mais il pense qu’il faut revoir certains critères. Il parle ici d’un système d’urban planning, de structures élevées, des barrages de sécurité ou du tout-à-l’égout. Dans la foulée, il critique sévèrement Xavier Duval, qui, selon lui, aurait dû prendre la responsabilité de Quatre-Bornes.

Par ailleurs, Roshi Bhadain fait la nuance entre le PMSD, le MMM et le Ptr. Il fait savoir qu’il y a ceux qui disent de voter pour le Ptr pour que Navin Ramgoolam devienne Premier ministre. « Adrien pe dire bizin vote Dhanesh parski bizin fer Xavier vine premye minis. »

Par ailleurs, il mentionne que le MMM utilisera Nita Juddoo uniquement pour la partielle. Ce sera Vijay Makhan qui sera candidat pour les élections générales. « Zot pe servi dimunn Quatre-Bornes kuma kobaye. »

Il égratigne en même temps Alan Ganoo. « Il veut agir en tant qu’intermédiaire pour faire alliance après. » Il estime que si Tania Diolle récolte plus de vote que le PMSD et le MMM, Alan Ganoo pourra négocier pour l’allocation des tickets.

Il rappelle qu’il a démissionné pour défendre la ville de Quatre-Bornes alors que les autres députés n’ont jamais assumé leurs responsabilités.

To Top