Politique

A quand un Code d’éthique pour nos politiciens ?

A quand un Code d’éthique pour nos politiciens ?

On a beau apprécier les citations de certains hommes politiques, que ce soit en public ou en privé, qui mélangent l’humour et le sarcasme. Mais souvent, pour plaire à l’audience, ou pour avoir la réputation d’un «crowd puller», l’on remarque que beaucoup se servent d’un langage peu respectable. La question se pose : N’est-il pas grand temps d’établir un code d’éthique pour les politiciens ?

A une question d’Inside News, le Premier ministre, Pravind Jugnauth,s’est dit en faveur d’une telle mesure pour qu’il n’y ait plus de dérapage chez les hommes politiques.  Le Chef du gouvernement avance qu’actuellement il envisage la possibilité de mettre en place un code de conduite de la sorte. Cependant il est d’avis qu’il faut prendre en considération les paramètres «  pour établir une ligne de conduite pour nos politiciens ».

Xavier-Luc Duval partage l’avis du Premier ministre sur le sujet. En effet, après les propos indécents du désormais ex-secrétaire général du PMSD, Mamade Kodabaccus, à l’encontre de la Speaker, Maya Hanoomanjee, le leader de l’opposition avait aussi exprimé le souhait de revoir le code d’éthique au sein de son parti.

Pour sa part, le chef de file du Ptr au Parlement,  Shakeel Mohamed, est d’avis qu’un code d’éthique «  n’aura en aucun cas une force de loi ». Du moins, il pense qu’il faut une régulation au sein du parlement, «  Il faut que les parlementaires cessent avec des comportements outrageux ». Ainsi, il précise que « tous dimune ki fauter bizin paye consekens ! »  

To Top