Actualités

Propos racistes de Soodhun : Rezistans ek Alternativ souhaite que la police initie une enquête dans les plus brefs délais

Propos racistes de Soodhun : Rezistans ek Alternativ souhaite que la police initie une enquête dans les plus brefs délais

Rezistans ek Alternativ tient à dénoncer les propos rapportés par le ministre des Terres et du logement, Showkutally Soodhun. « Nous estimons les propos suffisamment graves pour que le vice-Premier ministre soit révoqué de son poste de ministre et démissionne comme député de l’Assemblée Nationale ». Le parti de gauche trouve que les propos de Showkutally Soodhun comportent desgraves violations des droits fondamentaux des mauriciens.

« Notamment l’article 3 de la Constitution, qui garantit les droits et libertés de l’individu, libre de toute discrimination ainsi que l’article 16 de la Constitution qui agit en protection de toute discrimination ». Selon le parti papillon, il est important pour l’intérêt de la paix sociale que la police initie, dans les plus brefs délais, une enquête impartiale sur les propos rapportés du ministre Soodhun. Les membres de Rezistans ek Alternativ considèrent que cette enquête aidera à calmer les tensions. Ils veulent que des poursuites soient engagées contre le ministre des Terres et du logement. Rezistans ek Alternativ tient pour responsable le gouvernement pour ce qu’il qualifie d’incident malheureux.

To Top