Faits Divers

Une femme victime d’une agression : « To mari finn donn mwa Rs 5 000 pou vey twa…»

L’hôpital Jeetoo se refait une santé

Une femme victime d’une agression : « To mari finn donn mwa Rs 5 000 pou vey twa…»

Il est 8 h 20 ce lundi 6 novembre. Roshni, 38 ans, se rendre sur son lieu de travail à Port-Louis. Elle est employée dans une compagnie d’assurance. Arrivée à rue Motais, elle aperçoit un individu vêtu d’un t-shirt noir et un short se diriger vers elle. Roshni n’y prête pas attention et poursuit son chemin. L’homme l’aborde et lui dit qu’il souhaitait lui parler. Roshni, croyant sans doute qu’il voulait lui faire des avances, l’ignore. Mais une chose inattendue se produit.

Roshni ressent une douleur  atroce au dos. Elle réalise que l’homme l’avait assénée deux coups de poing. Roshni, se retourne et demande à l’individu pourquoi il l’avait agressée.  Ce dernier rétorque : « Mo finn tir to fotoek filmer twa. To mari finn donn mwa Rs 5 000 pou vey twa».

Craignant pour sa sécurité, Roshni s’est rendue au poste de police pour porter plainte. Elle est en mesure, a-t-elle dit dans sa déposition, d’identifier son agresseur. Elle a été conduite à l’hôpital Jeetoo.

To Top