Politique

Cehl Meeah sur la partielle : « Nous avons le devoir, de mettre en valeur les aptitudes et les possibilités que le seigneur nous a données »

Cehl Meeah sur la partielle : « Nous avons le devoir, de mettre en valeur les aptitudes et les possibilités que le seigneur nous a données »

Cehl Meeah, qui a décidé de briguer cette élection partielle au No 18, a dévoilé les raisons qui l’a poussé à participer à cette joute. Il l’a publié sur la page officielle de son parti, le Front Solidarité Mauricien (FSM) sur Facebook hier. L’ancien député du No 3, affirme avoir attendu la non-participation du gouvernement à cette élection pour venir réclamer un vote historique. « Nous nous sentons responsables pour combler ce vide afin de répondre à l’attente et à l’espoir de notre peuple. Nous voyons dans l’électorat No 18, le potentiel de répondre à cette attente et cet espoir ». Le leader du FSM écrit qu’il a « le devoir devant Dieu de mettre en valeur les aptitudes et les possibilités que le seigneur nous a données comme faveur pour se déployer au service du peuple.»

Cehl Meeah a conclu sa publication par ceci : « Mettez moi à l’épreuve et je vous donnerai la preuve. »

To Top