Politique

L’Aile féminine MSM sur les propos de Mamade Khodabaccus : « PMSD pe esey kasyet Mamade »

L’Aile féminine MSM sur les propos de Mamade Khodabaccus : « PMSD pe esey kasyet Mamade »

Le groupement féminin du MSM, qualifie de « dénigrant » et de « grave » les propos de Mamade Khodabaccus à l’encontre de Maya Hanoomanjee. L’aile féminine était en conférence de presse, ce vendredi 3 novembre au Sun Trust à Port-Louis.

Pour Roubina Jadoo-Jaunboccus, la porte-parole, il est clair que le PMSD essaye de sortir de cette situation en annonçant que Mahmad  Khodabaccus  a pris un retrait politique. « PMSD pe esey kasyet Mahmad. » Elle estime que ce dernier a dépassé tous les bords.

Faisant référence au MSM, elle fait savoir que toutes les femmes se sentent à l’aise au sein de ce parti, car le MSM les a toujours respectées. La porte-parole cite en exemple la nomination d’Ameenah Gurib Fakim en tant que Présidente de la République et Maya Hanoomanjee en tant que speaker de l’Assemblée nationale.

Roubina Jadoo-Jaunboccus souligne que les événements ont débuté après la séance parlementaire où Xavier Duval avait tenu tête à Maya Hanoomanjee. Il lui avait dit qu’il n’avait pas de respect pour elle.

D’autre part, la porte-parole de l’aile féminine du MSM se demande où se cachera Mamade Khodabaccus. « Dan enn godon, dan enn lasam ? » Elle déclare qu’il fera sans aucun doute son retour après la partielle. « On n’accepte pas cela. »

« Sa kalite dimunn la pu vini pu vinn tap ou laport pou fer kanpayn ? »

Par ailleurs, Roubina Jadoo-Jaunboccus tire aussi à boulets rougs sur Aurore Perraud et Malini Sewocksingh qui étaient toutes deux dans l’assistance lorsque Mamade Khodabaccus prenait la parole. « Zot pe riye,» lance-t-elle.

La porte-parole se dit révoltée. « Enough is enough. » Pour elle, c’est un manque du respect non seulement envers une speaker, mais envers une dame, une épouse, une mère et une fille de quelqu’un. « Ki ekzanp pe donner la vey nomination day ? »

Elle commente également les propos de Xavier Duval qui a déclaré que le PMSD sort grandi de cet épisode. « Kan ekut parol Mamade, eski ou senti ou grandi ou bien ou truv moris pran rekil. »

To Top