Faits Divers

Un contrôle de routine qui tourne mal: il pousse un policier et tente de l’écraser avec sa moto

Un contrôle de routine qui tourne mal: Il bouscule un policier et tente de l’écraser avec sa moto

La scène a choqué plus d’un à la rue SSR à Port Louis, le 1er novembre dernier. Arrêté pour un contrôle de routine, un motocycliste a bousculé un policier avant de tenter de l’écraser avec sa moto. Il a été maitrisé par les deux collègues du policier. L’homme qui était assis en croupe a pris la fuite en courant tandis que Mohammad Osman a été conduit au poste de police de Fanfaron. Quant au constable Badoorally, blessé au tibia, il a été conduit à l’hôpital Jeetoo où des soins lui ont été prodigués.

Il est 11 h 30 ce 1er novembre. Les constables Badoorally, Soubratty et Doolooa effectuaient une patrouille à bord d’une fourgonnette dans les rues de la capitale. En arrivant non loin de la municipalité de Port Louis, leur attention est attirée par un motocycliste. Ce dernier dépasse la fourgonnette dans un vacarme infernal provenant de son tuyau d’échappement.

Les policiers le somment de s’arrêter. Le motocycliste obtempère et se gare sur le bas côté de la route. Lorsque le constable lui demande son permis, il n’est pas en mesure de répondre. Il va même foncer sur le policier avec sa motocyclette. Dans le feu de l’action ce dernier, est projeté sur le bitume. Le motocycliste, un dénommé Mohammad Osman Peerbux, un aide chauffeur de 19 ans, a été arrêté.

To Top