Faits Divers

Le gérant de Villa Lotus a eu la nuque fracturée : Sa maîtresse et un travesti entendus par les enquêteurs

Le gérant de Villa Lotus a eu la nuque fracturée : Sa maîtresse et un travesti entendus par les enquêteurs

Rabin Kumar Tuhobul, le gérant de Villa Lotus, a bel et bien été assassiné. L’autopsie pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, Chef du département médicolégal, révèle que la victime a eu la nuque fracturée. Le rapport révèle également que le sexagénaire portait des ecchymoses au visage et aux mains. Ce qui indique qu’une lutte a eu lieu entre lui et ses agresseurs.

Selon une source proches des enquêteurs, 12 employés de la villa ont été entendus, dans le courant de la journée par les enquêteurs de la Criminal Investigation Division (CID) de Trou-aux-Biches. C’est à partir de là que les langues se sont déliées. Rabin Kumar Tuhobul, nous confie notre source,  avait licencié deux de ses employés après avoir eu une vive altercation avec eux, il y a deux semaines.

En revanche, les enquêteurs explorent également une autre piste. Un travesti et son amant s’étaient présentés à la villa dans la soirée de mardi pour louer une chambre. Ces derniers, de même que la maitresse de Rabin Kumar Tuhobul, sont entendus en ce moment même ( ndlr : 17 h 130) par les enquêteurs de la Criminal Investigation Division (CID) de Trou-aux-Biches.

To Top