Politique

Candidature de Tania Diolle : le  MMM et le MP à couteaux tirés

Candidature de Tania Diolle : le  MMM et le MP à couteaux tirés

Depuis le 4 octobre dernier, le Mouvement Patriotique, par le biais de son président, Alan Ganoo, a annoncé la candidature de Tania Diolle à l’élection partielle au no18. Une candidature qui offusque le MMM. Selon certains Mauves, avec cette candidature, le MP ferait le jeu du Ptr dans cette joute électorale, avançant même que cela pourrait aider à concrétiser une éventuelle alliance Rouge/Grenat.

Pour en savoir plus sur cette polémique, Inisde News a contacté deux membres influents des partis concernés, à savoir Atma Bumma du côté du MP et, Ajay Guness pour le MMM.

Atma Bumma, un ancien du MMM, dit ne pas comprendre la position des Mauves. «  On est dans une démocratie. On a le droit de mettre un candidat de notre choix, on n’a pas à demander la permission à quiconque ! Franchement je ne comprends pas la démarche de Paul Bérenger », martèle-il. D’ailleurs, il est estime qu’en Tania Diolle, « on présente une candidate jeune, intélligente, et aussi compétente, ce qui est un apport considérable».

Atma Bumma reconnait cependant qu’à un moment donné, le Mouvement Patriotique avait songé à soutenir un candidat issue d’un autre parti politique, «  mais on a constaté qu’il y a un dégout générale de la part de l’électorat envers la politique à l’ancienne… » Cela veut dire qu’il y a un rapprochement du MP avec le Parti Travailliste ?  C’est une aberration, voire même une désinformation totale, nous répond notre interlocuteur.

Pour sa part, Ajay Guness, le secrétaire générale du MMM est d’avis que «  c’est malheureux qu’Alan Ganoo se sert d’une personne de la trempe de Tania Diolle pour son intérêt personnel ». Ajay Guness est convaincu qu’une alliance Rouge/Grenat est dans le viseur. Il dit qu’il y aurait même eu plusieurs rencontres entre Navin Ramgoolam et le président du MP dans le but de faire tomber la candidate mauve, Nita Judddoo.

Cependant, le campaign manager des mauves à cette partielle avance qu’ « heureusement, nous avons reussi à démasquer l’intention malveillante du MP, et de son président, Alan Ganoo ».

To Top