Société

[Vidéo] A Olivia : Ras Kucha et sa passion pour le recyclage

A Olivia : Ras Kucha et sa passion pour le recyclage

Il est 14 heures lorsque nous arrivons à Olivia. Nous sommes accueillis par Hérold Léonor plus connu sous le nom de Ras Kucha. Pourquoi Ras Kucha ? Cela signifie « meter chula. »

Ce personnage hors de l’ordinaire a un talent exceptionnel, celui de convertir des objets destinés à la poubelle, en créations insolites. Des petites voitures faites avec des bouteilles en plastique, une noix de coco transformée en dodo, un tonneau en métal converti en un podium, des chaussures faits maison. Ce sont là quelques exemples de ce qu’on peut trouver chez lui.

Ses créations, il ne les vend pas mais les collectionnent dans son atelier. Toutefois, il y a ceux qui aiment acheter ces petites merveilles. « Ena fwa kan dimunn kontan enn zafer li aste ou li passe enn komann. »

Hérold n’oublie pas aussi de nous montrer sa toute nouvelle invention, une voiture décapotable, construite avec des barres de fer et des feuilles d’aluminium. Il nous explique que la construction sera terminée dans deux semaines.

En sus de faire du recyclage, il est aussi clown à ses heures perdues et c’est à travers des spectacles que Ras Kucha gagne sa vie. Le plus surprenant, c’est qu’il fabrique lui-même ses déguisements – de ses chaussures à son chapeau.

Ras Kucha a un souhait pour l’avenir. Il souhaite transformer son atelier en musée.

To Top