Politique

Paul Bérenger : « Dès le début, Hussein Abdool Rahim ne m’a inspiré aucune confiance »

Paul Bérenger : « Dès le début, Hussein Abdool Rahim ne m’a inspiré aucune confiance »

L’affaire bet365, les propos du député Ravi Rutnah à l’égard d’une journaliste ainsi que le projet de réhabilitation de plage entrepris par l’hôtel Le Saint Géran, ont été commentés par le leader du MMM, Paul Bérenger. Ce dernier animait une conférence de presse, ce samedi 23 septembre.

Dans l’affaire Bet365, l’ex leader de l’opposition estime qu’il y a suffisamment d’éléments pour établir un «prima facie case». Toutefois, déclare-t-il «seule une enquête approfondie aurait pu établir les faits dans cette affaire».

En ce qu’il s’agit des propos  du Deputy Chief Whip de la majorité , Ravi Rutnah lors d’une réunion nocturne du Muvman Liberater, Paul Bérenger estime qu’ils sont révoltants et dégoutants. «Sé enn insulte révoltan a legar tou bann madam. E Ivan Collenvalloo in defann li en plas en plas. La honte lor li. » Selon le leader des Mauves, Ravi Rutnah n’a pas sa place au Parlement.

 

To Top